ARCHIVES DE LA BIENNALE DE PARIS
1959
1961
1963
1965
1967
1969
1971
1973
1975
1977
1980
1982
1985
2004
2006-2008
 
Accueil > 2006-2008 > Visualinguistic
 
Généralités

Partenaires
Dates et lieux
Conférence de presse
Catalogue
Agenda

Textes

Vers un art sans oeuvre, sans auteur, et sans spectateur, par
Stephen Wright

Pour un catalogue des arts
réputés illégitimes, par
Jean-Claude Moineau

Six points d'informations, par
Marie-Pierre Bathany

Performer la société, par
François Deck

Archiver la disparition, par
Alexander Koch

Emancipation, par Brian Holmes
Un manifeste hacker, par McEnzie Wark
La vie au point de mire, par Suely Rolnik

Amicale de la Biennale de Paris

Texte d'introduction, par Jean-Baptiste Farkas
1ère Amicale
2e Amicale
3e Amicale
4e Amicale
5e Amicale
6e Amicale
7e Amicale
8e Amicale
9e Amicale

Démarches

Académie du vent
Agence
Association A-R
Agendas Espaces
Au Travail
Au bout du plongeoir
Bourse du Travail Parallèle
Courants Faibles
Cyril Delage-triathlète
Expertises réciproques
Fondation Rosario Almara
Gang of Cupidon
Glitch
Guide des Buffets de Vernissage
Journée Libanaise du Taboulé
Infratecture
Il paraît que
Ikhéaservices

Incompatibles
International Benjamin Kit
L'art est l'entreprise
La Bergerie
Le Révérend Billy
Les Somnatistes
Name Diffusion
Madame Duplok
Médicaments
Mercado Ley
Microcollection
Musée des nuages
Mutuelle Ermut
Offre de temps de chômage
Ostsa
Paul-coureur de fond
Pinxit LM
Précaritas
Public Globality Gardens
Qantador
Que reste-t-il de Florian
Rencontre Service
Rue de la Gare
Saint-Thomas l’Imposteur
Soussan Ltd
Stratégies et Méthodes TB
Syndicat d'initiatives
Target Autononpop
That’s Painting Productions
Thermo-hygrographe
The Yesmen
The real world
Third Text
Visualinguistic
Voghchaberd
Y a trop d'artistes!
Ultralab
Ynbk

Annonces 1

Dans l’art contemporain on
trouve de tout, mais en moins
bien qu’ailleurs

Découvrez en vous l’artiste que
vous avez toujours rêvé d’être

I have nothing to show
and I’m showing it

Je vois l’art de plus en plus,
là où ça n’est pas fait exprès

Journée nationale d’abstention de fabrication de produits artistiques
La culture façonne par toutes
ses expressions une pratique
de l’obéissance

L’oeuvre fait écran à l’activité artistique
Participer aux recherches
d’un disparu

Un beau cadre de vie est
l’archétype de l’art du futur

Un art libéré de l’idée de l’art,
ce serait tout un art


Education

Apprendre l’histoire de l’art
à partir de silhouettes d’artistes

Ateliers de dessins
inaccessibles au regard

Recherches sur la visibilité
pour les non-voyants


Etudes

Etude sur la reconversion
du monde de l'art


Annonces 2

Agencement d’art
Achetez votre électricité
Accord juridique entre 2 parties
Appel à l'unité du Liban
Appel à candidatures Précaritas
Déclaration formelle d'existance
Désuétudes
Foyer des auteurs émergents
Insertions dans la presse
Jeu de société
Publicités
Recherche complices
Re-introduction du goût dans l’art
Supplément d’oeuvre

Compétences et incompétences

Compétences
Incompétences
Mutualisation des incompétences

Produits

Bière spéciale coupée à l’eau
Bière 8.7
Blanc
Cocktails
Collecteurs excréments de chiens
Confetti
Conservateur liquide universel
Eau du robinet au naturel
Extincteurs
Fontaine
Fantômes
Hygromètres
Isoloirs pour téléphones mobiles
Le diable
Les Marcel’s
Objets Dériviants
Oca-Ola
Outillage
Miel Béton
Tee-shirt XLs
Revaloriser les produits degradés

Services

Annulation d’espaces
Buffets de vernissages
Chargeur de téléphone portable
Contrats prévoyances obsèques
Déménagements
Destruction de lieux d’exposition
Déplacement d’oeuvres
Immortaliser votre amour
Inventaire des moins visibles
Locations de chaises de toile
Mesure de la qualité de vie
Motifs décoratifs
Nettoyage et entretien
Organiseur
Peinture en bâtiment
Piscines
Simulacres d’oeuvres nocifs
Superfiltre de perception
Transport de courrier à pied
Travaux de bâtiment
Un jeu de cartes
Visualisations des idées

Visualinguistic

L’atelier visualinguistic a réalisé en automne 2004 la première étape de la banque du savoir de Publica Data SA (PDSA). PDSA est une filiale de la télévision et de la radio publique Suisse. PDSA publie les chiffres de l’audimat.

Objectif du projet

En vue de créer la documentation électronique du savoir de l’entreprise, l’atelier visualinguistic a réalisé la première étape: les visualisations exhaustives des processus, des outils et des utilisateurs, non seulement de l’entreprise, mais de l’ensemble des acteurs du monde de l’audimat en Suisse. Les acteurs en sont les entreprises et institutions qui produisent les chiffres de l’audimat, ainsi que les régies publicitaires, les agences médias et publicitaires, les chaînes de télévision et les stations de radio publiques et privées, les commanditaires d’émissions et de publicités, les chercheurs, les journalistes et autres.

Description du monde de l'audimat

La situation est très complexe : plusieurs outils servent pour la même chose ; chaque acteur est à la fois utilisateur et producteur de données ; plusieurs utilisations et objectifs coexistent pour les mêmes chiffres ; un énorme flux permanent de chiffres d’audimat dans un contexte médiatique extrêmement changeant ; plusieurs tâches nécessaires à la production des chiffres sont réalisées par des entreprises qui dans d’autres domaines sont des concurrents ; chaque acteur ne considère que sa propre perspective, isolée et fragmentée. Chacun voit son entreprise comme le centre du monde de l’audimat.

L’approche de l'atelier

L’atelier visualinguistic devait donc prendre en compte toutes les perspectives, pas seulement celle de PDSA, mais aussi opérer un changement urgent de perspective sur l’ensemble du monde de l’audimat. Cela a été réalisé en considérant les acteurs faisant partie d’un cycle ; cycle, où les chiffres d’audimat sont utilisés pour créer des événements médiatiques qui à leur tour produisent des chiffres, et ainsi de suite.

Remarques sur la forme de présentation

à cause de la complexité et le manque de place sur papier, les informations qui se recoupent ont été visualisées séparément. La version définitive électronique ne connaîtra pas ce problème. Et en ce qui concerne les aspects graphiques, une variante simple d’un document à photocopier à été choisie.

Services.

Si vous recherchez des méthodes visuelles pour stimuler en permanence votre créativité, utilisez l’efficacité de nos visualisations ! Les outils visualinguistiques sont des techniques visuelles et conceptuelles. Notre atelier vous propose aussi le service spéciale V-Construction : le développement et la réalisation de votre propre outil visualinguistique. Collaboration. Les outils de l’atelier de visualinguistique fonctionnent comme des panneaux inclinés sur lesquels rebondissent vos idées-balles en dessinant des trajectoires inattendues. Autrement dit, l’atelier de visualinguistique offre une participation minime et non directive, semblable à la méthode de coaching. Ce type de collaboration entre le client et l’atelier n’est ni une assistance ni une thérapie pour des créateurs en mal de créativité. Le client demeure totalement indépendant et responsable de son travail.

Garanties.

L’atelier de visualinguistique garantie confidentialité, engagement, et une efficacité maximale. L’atelier garantit que toute application d’un outil visualinguistique s’effectue d’une manière ouverte et sans jugement, avec prudence, directement avec le projet du client et en accord avec ses demandes et ses décisions. L’atelier de visualinguistique propose des résultats visuels adaptés.

Les caractéristiques des résultats sont clarté, intéractivité, efficacité et créativité. Quelque soit la complexité, les résultats sont proches du quotidien du client et faciles à appliquer. Les résultats sont conçus pour une efficacité a long terme. Portrait : Procédure. Le client définit sa demande, son projet, ses intentions, ses attentes ; il se présente ou décrit son travail. L’atelier présente alors une sélection d’outils ainsi que le service V-Construction. Les outils définitifs sont choisis et leurs modes d‘application sont définis en accord avec le client. Les résultats de la collaboration sont présentés et commentés lors du dernier entretien. Chaque étape de la procédure de participation est orientée vers la demande du client et tous les résultats, sans exception, sont toujours utiles au client, même si le caractère spécifique des outils, leur capacité à surprendre et leur approche structurelle d’une réelle créativité peuvent donner des résultats inattendus ou irritants.

Accueil    I    Contact    I    Mentions    I    Plan du site    I    Modifications     I    Soumettre    I    Informations