ARCHIVES DE LA BIENNALE DE PARIS
1959
1961
1963
1965
1967
1969
1971
1973
1975
1977
1980
1982
1985
2004
2006-2008
 
Accueil > 1975 > Tetsuya Watanabe
 
Généralités

Dates et lieux
Administration
Corrrespondants
Commission internationale
Commission technique
Extrait du réglement
Remerciements
Crédits photos
Patronage

Groupes

Eventstructure Rsch Group
Theatre Kassaknak
Grup de Treball
Groupe Coum

Groupe Lyn

Invités spéciaux

Les peintres paysans
du district de Houhsien


Artistes

Marina Abramovic
Carmen Almon
Luis Alphonsus
Ben d'Armagnac
John M. Armleder
Conrad Atkinson
Ludwig Attersee
Alice Aycock
Lewis Baltz
Jack Barth
Jennifer Bartlett
Linda Benglis
Jaap Berghuis
Mari Boeyen
Michal Bogucki
Christian Boltanski
Bard Brelvik
Hans Brosch
lan Carr-Harris
Luciano Castelli
Louis Chacallis
Pinchas Cohen-Gan
Paolo Cotani
Michael Craig-Martin
Gerrit Dekker
Martin Disler
Goran Djordjevic
Noël Dolla
Ugo Dossi
Juan Downey
Michael Druks
Markus Dulk
David Dye
Pablo Echaurren
Bob Evans
Valie Export
Helmut Federle
John C. Fernie
Guy Fihman
Barry Flanagan
Emil Forman
Terry Fox
Hermine Freed
Iole de Freltas
Kazumichi Fujiwara
ML de Geer-Bergenstrahle
Andreas Gehr
Wim Gijzen
Marcia Gilluly
Gary-John Glaser
Gyula Gulyas
Nigel Hall
Jene Highstein
Naoyoshi Hikosaka
Hans van Hoek
Alain d'Hooghe
Rébecca Horn
Pierre-Alain Hubert
Vivien Isnard
Bernard Joubert
Etsutomu Kashihara
Pierre Keller
Nancy Kitchel
Wolf Knoebel
Rob van Koningsbruggen
Bjorn Krzywinski
Laky et Zavarsky
Darcy Lange
Terence-David La Noue
Birger Larsen
Kang-So Lee
Barbara et Michael Leisgen
Barbara Linkevitch
Bernd Lohaus
Jeffrey Lowe
Urs Lüthi
Renato Maestri
Tim Mapston
Bill Martin
Gordon Matta-Clark
Anthony McCall
Ronald Michaelson
Samuel Montealegre
Miloslav Moucha
Grégoire Müller
Antonio Muntadas
Tsuneo Nakal
Hitoshi Nomura
Jacques-Louis Nyst
Anna Oppermann
Bernard Pages
Natalia LL-Permafo
Friederike Pezold
Walter Pfeiffer
Jean-Pierre Pincemin
Hovvardena D Pindell
Fabrizio Plessi
Liliana Porter
Svein Ronning
Ulrike Rosenbach
Martin Rous
Moon-Seuip Shim
Alex Silber
Charles Simonds
Alan Sonfist
Keith Sonnier
Judith Stein
John Stezaker
Gerhard Stoltz
Ben Sveinsson
Kyoji Takubo
Gage Taylor
Olivier Thomé
Francesc Torres
André Valensi
Jean-Louis Vila
Hanna Villiger
William Viola
Tetsuya Watanabe
Van de Wint
Krzysztof Wodiczko
Troels Wörsel
Michele Zaza

Tetsuya Watanabe

Né en 1947 à Gifuken, Japon, vit à Tokyo depuis 1952.





Etudes et formation

Ecole d'art plastique, Tokyo


Expositions personnelles

1965
Galerie Ogikubo, Tokyo

1966
Galerie Ogikubo, Tokyo

1968
Agitation à coup de pets, Galerie Lunami, Tokyo

1973
Climax nr 1, Galerie Tokiwa, Tokyo
Climax nr 2, Galerie Tokiwa, Tokyo

1974
Climax nr 3, Galerie Tamura, Tokyo
Théâtre Tenjosajiki, Tokyo


Expositions collectives

1967
Nonemotive art, Galerie Muramatsu, Tokyo

1971
Summer in Takao, Ecole d'art plastique, Tokyo

1972
Free concert, Mozart Salon, Tokyo

1973
Les Indépendants de Kyoto, Musée municipal, Kyoto, Japon
Affair and Practice, Galerie Pinar, Tokyo
Revolution photographie, Galerie Tokiwa, Tokyo
Biennale de Kyoto, Japon
Film media in Tamura'73, Galerie Tamura, Tokyo

1974
100 feet film festival, Sabokaikan, Tokyo
Galerie Tamura, Tokyo

1975
Film media in Tamura '75, Galerie Tamura, Tokyo
Anthologie des programmes de la cinémathèque, Théâtre Tenjosajiki, Tokyo


Manifestations publiques

Happening, pendant neuf jours successifs, Ecole d'art plastique, Tokyo, du 15 au 23 juin 1970
A propos du corporel, Ecole d'art plastique, Tokyo, 1970


Publications personnelles

En regardant un espace pauvre 1, Bijutsu Shihyo nr 6, avril 1973
En regardant un espace pauvre 2, Bijutsu Hihyo nr 7, avril 1974
Manifeste nr 1, Underground cinematheque nr 22, octobre 1974


Films

Courir, 8 mm, noir et blanc, 7 mn, 1967
Pour une mémoire à oublier, 8 mm, noir et blanc, 25 mn, 1968
Libération, 8 mm, noir et blanc, 5 mn, 1969
The material sea I, 16 mm, noir et blanc, 10 mn, 1972
The material sea II, 16 mm, noir et blanc, 12 mn, 1973
Crossing, 16 mm, couleur, 3 mn, 1974
The material sea III, 16 mm, noir et blanc, 15 mn, 1974
Filming, 8 mm, couleur, 25 mn, 1974


Bandes cidéo

Climax nr 2, noir et blanc, 50 mn, 1973
Wavering eyes, noir et blanc, 30 mn, 1975


Enregistrement sonore

Climax nr 1, bande magnétique, 25 mn, 1973


Bibliographie

Naoyoshi Hikosaka : Sur I'œuvre de Tetsuya Watanabe, Art et Document nr 4, mars 1973
Arata Tani, Ryoichi Hirai, 81 lutsu Techo, mars 1974
Arata Tani, Ryoichi Hirai, 81 Iutsu Techo, décembre 1974
Arata Tani : Tendance de l'art contemporain en 1974, The Ohara Magazine, décembre 1974
Toshio Matsumoto : Cinémathèque '74 en revue rétrospective, Underground Cinematheque nr 23, janvier 1975


Diapositives

Affair and practice, production The Japan Foundation, Tokyo, 1973


Film présenté

The material sea 1972-1974 (16 mm, noir et blanc, 38 mn)

The material sea se compose de trois parties, qui montrent chacune le caractère fondamental de mon travail actuel, malgré leurs procédés différents. Dans la première partie, Emulsio sea, il s'agit de la réduction des images sur la pellicule en particules colloïdales. Dans la deuxième, Wall sea, j'ai laissé parler le mécanisme cinématographique, à savoir la caméra, le projecteur et l'écran (mur) , en répétant le procédé de refilmer les images projetées sur le mur. Dans la troisième, Wavering sea, la caméra, en changeant de vitesse de tournage, a refilmé des images sur l'écran et sur le moniteur vidéo... Evidemment, il n'est pas question dans ce film de certains messages préparés à l'avance, et illustrés après avec des images correspondantes. J'ai essayé, avec une attitude et des méthodes tout à fait différentes, de réduire les images représentées comme illusion, en matérialité et en mécanisme du film même supportant ces images. Je ne considère pas les moyens d'expression, y compris le film, comme dépendants des auteurs. Si mon œuvre recourt très souvent aux media mécaniques tels que la photo, le film ou la vidéo, c'est que leur caractère systématique me paraît opposé à ma perception visuelle comme à ma pensée. Pratiquer I'œuvre peut donc signifier, pour moi, approfondir cette opposition, pour accorder aux media une personnalité indépendante. En tant qu'artiste vivant de nos jours, je désire établir un rapport plus progressif et dialectique entre la vision et la pensée physiologique de l'homme et celles mécaniques des media même, ce qui nous portera à nous procurer une autre vision nouvelle. L'art, chercheur inlassable de nouvelles visions, sera ainsi responsable vis à vis du temps.

Tetsuya Watanabe
Accueil    I    Contact    I    Mentions    I    Plan du site    I    Modifications     I    Soumettre    I    Informations