ARCHIVES DE LA BIENNALE DE PARIS
1959
1961
1963
1965
1967
1969
1971
1973
1975
1977
1980
1982
1985
2004
2006-2008
 
Accueil > 1975 > Samuel Montealegre
 
Généralités

Dates et lieux
Administration
Corrrespondants
Commission internationale
Commission technique
Extrait du réglement
Remerciements
Crédits photos
Patronage

Groupes

Eventstructure Rsch Group
Theatre Kassaknak
Grup de Treball
Groupe Coum

Groupe Lyn

Invités spéciaux

Les peintres paysans
du district de Houhsien


Artistes

Marina Abramovic
Carmen Almon
Luis Alphonsus
Ben d'Armagnac
John M. Armleder
Conrad Atkinson
Ludwig Attersee
Alice Aycock
Lewis Baltz
Jack Barth
Jennifer Bartlett
Linda Benglis
Jaap Berghuis
Mari Boeyen
Michal Bogucki
Christian Boltanski
Bard Brelvik
Hans Brosch
lan Carr-Harris
Luciano Castelli
Louis Chacallis
Pinchas Cohen-Gan
Paolo Cotani
Michael Craig-Martin
Gerrit Dekker
Martin Disler
Goran Djordjevic
Noël Dolla
Ugo Dossi
Juan Downey
Michael Druks
Markus Dulk
David Dye
Pablo Echaurren
Bob Evans
Valie Export
Helmut Federle
John C. Fernie
Guy Fihman
Barry Flanagan
Emil Forman
Terry Fox
Hermine Freed
Iole de Freltas
Kazumichi Fujiwara
ML de Geer-Bergenstrahle
Andreas Gehr
Wim Gijzen
Marcia Gilluly
Gary-John Glaser
Gyula Gulyas
Nigel Hall
Jene Highstein
Naoyoshi Hikosaka
Hans van Hoek
Alain d'Hooghe
Rébecca Horn
Pierre-Alain Hubert
Vivien Isnard
Bernard Joubert
Etsutomu Kashihara
Pierre Keller
Nancy Kitchel
Wolf Knoebel
Rob van Koningsbruggen
Bjorn Krzywinski
Laky et Zavarsky
Darcy Lange
Terence-David La Noue
Birger Larsen
Kang-So Lee
Barbara et Michael Leisgen
Barbara Linkevitch
Bernd Lohaus
Jeffrey Lowe
Urs Lüthi
Renato Maestri
Tim Mapston
Bill Martin
Gordon Matta-Clark
Anthony McCall
Ronald Michaelson
Samuel Montealegre
Miloslav Moucha
Grégoire Müller
Antonio Muntadas
Tsuneo Nakal
Hitoshi Nomura
Jacques-Louis Nyst
Anna Oppermann
Bernard Pages
Natalia LL-Permafo
Friederike Pezold
Walter Pfeiffer
Jean-Pierre Pincemin
Hovvardena D Pindell
Fabrizio Plessi
Liliana Porter
Svein Ronning
Ulrike Rosenbach
Martin Rous
Moon-Seuip Shim
Alex Silber
Charles Simonds
Alan Sonfist
Keith Sonnier
Judith Stein
John Stezaker
Gerhard Stoltz
Ben Sveinsson
Kyoji Takubo
Gage Taylor
Olivier Thomé
Francesc Torres
André Valensi
Jean-Louis Vila
Hanna Villiger
William Viola
Tetsuya Watanabe
Van de Wint
Krzysztof Wodiczko
Troels Wörsel
Michele Zaza

Samuel Montealegre

Né en 1940 en Colombie, vit à Rome, Italie, depuis 1966.





Expositions personnelles

1960
Sociedad Economica de Amigos del Païs, Bogota

1961
Biblioteca Nacional, Bogota

1962
Galerie Arte Moderno, Bogota

1965
Centre de Bellas Artes Oscar d'Empaire, Maracaibo, Venezuela

1975
Galerie Qui Arte Contemporanea, Rome


Expositions collectives

1958
Salàn de Artistas Colombianos, Bogota

1959
Pintores Contemporaneos, Universidad de Bogota

1965
3 Pintores colombianos, Centro de Bellas Artes Oscar d'Empaire, Maracaibo, Venezuela

1968
Situazioni. Una tesi grafica sul problema dell'oggetto, Galerie SM 13, Rome

1969
Vision 12, Istituto Italo-Latino Americano, Rome

1971
Understatement, Galerie Qui Arte Contemporanea, Rome

1972
Premio Internacional Dibuix Joan Miro, Barcelone, Espagne
Biennale de Venise, Italie

1974
Biennale Internazionale della Grafica, Florence, Italie
Salon des Réalités nouvelles, Paris


Collections publiques

National City Bank, Bogota
Conservatorio Nacional de Musica, Bogota
Musée d'art moderne, Centro
Artistico, Barranquilla, Colombie
Musée La Tertulia, Cali, Colombie
Université de Cartagena, Colombie
Musée d'Empaire, Maracaibo, Venezuela
Musée d'art moderne, Ciudad Bolivar, Vénézuéla


Publications personnelles

Lo spazio visivo della città, urbanistica e cinematografo, éditions Cappelli, Italie, 1969
Dialogo sobre la politica y el arte, El Tiempo, Bogota, juillet 1971
AL2 nr 6, Rome, juin 1972
El arte en Italia 1960-1972, Imagen nr 71, Caracas, octobre 1972
L'apporto dell'America Latina alla cultura figurativa europea, Istituto ltalo-Latino Americano, Rome, 1973
A proposito della regressione sull'arte precolombiana, Qui Arte Contemporanea nr 12, Rome, octobre 1973
L'impostasi dell'arte dopo il 60, Arte e Società nr 11/12, Rome, janvier/avril 1974


Bibliographie

Walter Engels : Les dibujos de Samuel Montealegre, El Espectador, Bogota, 9 juin 1960
Francisco Gil Tevar : Samuel Montealegre, El Nacional, Caracas, 17 juillet 1960
Fabio Lezano Simonelli : Dibujos para el Decameron, El Espectador, Bogota, mai 1962
Carmen Ortega Ricaurte : 17 artistas colombianos, éditions Arco, Bogota 1964
Carmen Ortega Ricaurte : Diccionario de Artistas en Colombia, éditions Tercer Mundo, Bogota 1965
Marisa Volpi Orlandini : catalogue de Vision 12, Rome 1969
Marisa Volpi Oriandini : catalogue de Understatement, Galleria Qui Arte Contemporanea, Rome 1971
Marisa Volpi Orlandini : L'arte domani, Futuribili nr 4243, Rome, janvier/février 1972
Marisa Volpi Orlandini : Strutture primarie e Minimal art, éditions Arte e Società, Rome, avril 1973
Marisa Volpi Orlandini : catalogue de l'exposition, Galleria Qui Arte Contemporanea, Rome, avril 1975


Œuvres présentées

Toile pliée et dépliée, 1966 (toile, 70 x 100 cm)
5 vitres, 1967-1975 (vitre et métal, 70 x 70 cm)
Présence de 5 lignes exécutées sur toile, 1968 (coutures, crayon, marker, 75 x 120 cm)
Papier noir plié et déplié, 1968 (papier, 70 x 100 cm)
Procès de définition d'une toile, 1969 (toile, colle, blanc de zinc, 80 x 120 cm)
Toile coupée et renversée, 1970 (toile, 50 x 100 cm)
4 dessins, 1973 (technique mixte sur papier, 25 x 35 cm)
Lignes sur toile, 1974 (coutures, crayon, huile, marker, 70 x 100 cm)

J'ai sous les yeux un papier plié de Samuel Montealegre de 1967. A cette époque-là, on pouvait le lire peut être comme une abstraction gestaltique. Aujourd'hui se distinguent la pureté artisanale, la volonté exemplaire de réaliser, avec des moyens dépouillés, "à mesure d'homme", un travail techniquement parfait, témoignage de la qualité méditative de la pensée humaine. L'oeuvre de Montealegre me rappelle le soin légendaire des peintres flamands. Toutefois, la ponctualité, l'exactitude, la sagesse de la réalisation qui sont chez lui surtout les symptômes d'une extraordinaire capacité de concentration, arrivent à ne jamais montrer de caractéristiques décoratives et virtuoses elles font plutôt sentir une lucidité intellectuelle et une sorte de nouvel humanisme. L'artiste écrit : "L'imperceptibilité de l'écart entre plusieurs lignes, entre une coupure et un pliage, entre un pliage, une coupure et des lignes, entre plusieurs papiers, est une douce invitation à connaître à fond, à réfléchir, à observer attentivement la réalité, à en découvrir la vérité." L'élaboration en atelier, les moyens très simples et seulement manuels, les longues périodes de travail, l'exigence d'une méditation et d'un contrôle, constituent dans les œuvres de Montealegre un message assez particulier : l'époque révolue des avant-gardes semble nous inviter à une résistance silencieuse mais très tenace aux massmedias, à l'industrie culturelle, à la gestion instrumentale de l'art et de l'homme.

Marisa Volpi Oriandini, 1974
Accueil    I    Contact    I    Mentions    I    Plan du site    I    Modifications     I    Soumettre    I    Informations