ARCHIVES DE LA BIENNALE DE PARIS
1959
1961
1963
1965
1967
1969
1971
1973
1975
1977
1980
1982
1985
2004
2006-2008
 
Accueil > 1975 > Une biennale tournée vers l'avenir
 
Généralités

Dates et lieux
Administration
Corrrespondants
Commission internationale
Commission technique
Extrait du réglement
Remerciements
Crédits photos
Patronage

Groupes

Eventstructure Rsch Group
Theatre Kassaknak
Grup de Treball
Groupe Coum

Groupe Lyn

Invités spéciaux

Les peintres paysans
du district de Houhsien


Artistes

Marina Abramovic
Carmen Almon
Luis Alphonsus
Ben d'Armagnac
John M. Armleder
Conrad Atkinson
Ludwig Attersee
Alice Aycock
Lewis Baltz
Jack Barth
Jennifer Bartlett
Linda Benglis
Jaap Berghuis
Mari Boeyen
Michal Bogucki
Christian Boltanski
Bard Brelvik
Hans Brosch
lan Carr-Harris
Luciano Castelli
Louis Chacallis
Pinchas Cohen-Gan
Paolo Cotani
Michael Craig-Martin
Gerrit Dekker
Martin Disler
Goran Djordjevic
Noël Dolla
Ugo Dossi
Juan Downey
Michael Druks
Markus Dulk
David Dye
Pablo Echaurren
Bob Evans
Valie Export
Helmut Federle
John C. Fernie
Guy Fihman
Barry Flanagan
Emil Forman
Terry Fox
Hermine Freed
Iole de Freltas
Kazumichi Fujiwara
ML de Geer-Bergenstrahle
Andreas Gehr
Wim Gijzen
Marcia Gilluly
Gary-John Glaser
Gyula Gulyas
Nigel Hall
Jene Highstein
Naoyoshi Hikosaka
Hans van Hoek
Alain d'Hooghe
Rébecca Horn
Pierre-Alain Hubert
Vivien Isnard
Bernard Joubert
Etsutomu Kashihara
Pierre Keller
Nancy Kitchel
Wolf Knoebel
Rob van Koningsbruggen
Bjorn Krzywinski
Laky et Zavarsky
Darcy Lange
Terence-David La Noue
Birger Larsen
Kang-So Lee
Barbara et Michael Leisgen
Barbara Linkevitch
Bernd Lohaus
Jeffrey Lowe
Urs Lüthi
Renato Maestri
Tim Mapston
Bill Martin
Gordon Matta-Clark
Anthony McCall
Ronald Michaelson
Samuel Montealegre
Miloslav Moucha
Grégoire Müller
Antonio Muntadas
Tsuneo Nakal
Hitoshi Nomura
Jacques-Louis Nyst
Anna Oppermann
Bernard Pages
Natalia LL-Permafo
Friederike Pezold
Walter Pfeiffer
Jean-Pierre Pincemin
Hovvardena D Pindell
Fabrizio Plessi
Liliana Porter
Svein Ronning
Ulrike Rosenbach
Martin Rous
Moon-Seuip Shim
Alex Silber
Charles Simonds
Alan Sonfist
Keith Sonnier
Judith Stein
John Stezaker
Gerhard Stoltz
Ben Sveinsson
Kyoji Takubo
Gage Taylor
Olivier Thomé
Francesc Torres
André Valensi
Jean-Louis Vila
Hanna Villiger
William Viola
Tetsuya Watanabe
Van de Wint
Krzysztof Wodiczko
Troels Wörsel
Michele Zaza

Une biennale tournée vers l'avenir

Présenter cette IXe Biennale de Paris est un honneur pour le Délégué général, c'est aussi une joie de parler du travail effectué pendant dix-huit mois par une équipe unie, compétente et passionnée. La Biennale de Paris est un acte de foi, une Manifestation de confiance dans la jeunesse, une interrogation permanente sur l'art, sa nature, son destin. Neuvième du nom, elle est la deuxième Biennale des jeunes "nouvelle formule". Radicalement transformée, elle trouve une nouvelle vie, et l'empressement des jeunes artistes à nous répondre montre leur satisfaction.

Qu'est-ce que la Biennale de Paris ?

Une exposition éphémère (six semaines seulement) qui réunit périodiquement, à Paris, les travaux de plus de cent jeunes artistes travaillant à travers le monde. Une association sans but lucratif conforme à la loi de 1901. Une organisation qui s'appuie sur un réseau d'information international. Une enquête permanente sur la création dans le monde internationale et privée, la Biennale est subventionnée et indépendante. La Biennale existe en soi, mais son existence est précaire. Elle tient à l'obtention de subventions. Leur suppression signifierait sa mort.

Plusieurs innovations cette année

Le renouvellement de cinq des douze membres de la Commission internationale. La participation de nombreux jeunes artistes au titre ci-correspondants. La présence d'artistes s'exprimant par le cinéma et par la vidéo. La participation de l'association des artistes paysans du district de Houhsien exposant pour la première fois hors de la République populaire de Chine.

La présence d'un nombre important d'artistes de sexe féminin, qui n'est pas liée au fait que cette 9° Biennale a lieu pendant l'Année internationale de la femme décidée par l'ONU, mais qui constitue une reconnaissance de la place que tiennent les femmes dans l'art actuel. La Commission tout entière et chacun de ses membres individuellement se veulent libres. Nous voulons ignorer toutes les ségrégations, les religions, les sexes et les frontières géographiques, culturelles et politiques. La seule frontière reste la limite d'âge de 35 ans et la Commission se refuse à formuler une définition de l'art aujourd'hui. La limite de 35 ans, qui nous contraint à nous poser le problème d'un art en pleine gestation, étroitement lié aux problèmes d'un monde en transformation, interprétée trop strictement, a limité les possibilités de développement et d'élargissement de notre manifestation.

Parmi tout un ensemble de critères, les artistes sont appréciés en fonction de l'évolution générale de l'art à l'échelle internationale mais aussi en fonction de leur originalité et de leur personnalité, de leurs travaux antérieurs, de leur aptitude à résister aux influences et à développer une forme d'expression nouvelle. Développement de formes d'expression consécutives à l'art conceptuel. Processus du travail artistique (process art). Annexions et utilisations du paysage, à travers la photo et divers media (notamment chez les jeunes artistes japonais). Environnement de dimensions extrêmes, allant de l'échelle humaine à l'objet monumental ou architectural. Structures primaires Formes d'expression artisanales. Formes renouvelées de réalisme. Art sociologique, critique ou politique. Tentures murales et tentatives de transformation de l'espace. Renouveau de l'abstraction enrichie par la matière.

Art corporel (Body art)... Mais toutes ces classifications sont arbitraires, donc discutables, et ne rendent compte qu'imparfaitement de la richesse des recherches actuelles. Il serait encore plus hasardeux de ranger les artistes selon la technique ou l'instrument employé. D'autant que plusieurs d'entre eux se servent de leur corps comme moyen d'expression et qu'ils en font ainsi un outil.

Il est clair, cependant, que deux tendances s'affrontent et se rejoignent

Dans l'une, priorité est donnée à l'idée ; dans l'autre, priorité est donnée à la forme. Mais l'idée cherche et trouve une forme et de la forme jaillit l'idée. Entre ces deux pâles que sont le concept et la structure primaire, toute création actuelle peut trouver place. Dans cet éventail se situent de jeunes artistes des principaux pays industrialisés du monde, y compris ceux de la plupart des pays socialistes. En ce qui concerne les artistes français, le fait essentiel demeure le développement du courant qui a suivi la remise en question du support et des matériaux traditionnels de la peinture. C'est le premier mouvement nouveau, en France, depuis le Nouveau réalisme des années soixante. L'enquête à laquelle nous nous sommes livrés fait apparaître, à travers la diversité des expressions, un phénomène d'internationalisation qui n'est pas nouveau. Il ne s'agit pas, pour nous, de juger si cette internationalisation, commune à tous les artistes des pays industrialisés, est un bien ou un mal, mais d'enregistrer un phénomène. Ce que nous déplorons, c'est que ce phénomène d'internationalisation rejette dans leur isolement les artistes qui poursuivent une démarche liée à des modes d'expression traditionnels ou nationaux, d'où la faible représentation des artistes latino-américains, africains et de l'Inde.

La Commission travaillera à surmonter en 1977 ce qui pourrait paraître aujourd'hui comme une discrimination et qui n'est qu'un manque d'information. Nous espérons que cette 9e manifestation confirmera le rôle de la Biennale de Paris, contribuera à combler un vide culturel sur le plan national et à développer la documentation sur l'art d'aujourd'hui. De nombreuses réformes restent à apporter à cette Biennale. Nous nous y emploierons pour 1977. Notre seul vœu est que le travail accompli en équipe, à l'échelon international, soit compris et encouragé.

Georges Boudaille
Accueil    I    Contact    I    Mentions    I    Plan du site    I    Modifications     I    Soumettre    I    Informations