ARCHIVES DE LA BIENNALE DE PARIS
1959
1961
1963
1965
1967
1969
1971
1973
1975
1977
1980
1982
1985
2004
2006-2008
 
Accueil > 1971 > Yougoslavie
 
Généralités

Dates et lieux
Collaborations
Parc Floral de Paris
Patronage
Bourses

Textes

"Un hangar, des cables
et des baches",
J Nouvel, F Seigneur


"La communicationà distance
et l'objet esthétique", JM Poinsot


"Films d'artistes",
A Pacquement


"Art conceptuel : pratique
et théorie", A. Pacquement


"L'utilisation du langage dans
l'art conceptuel", C Millet


"Dessinateurs de presse",
C. Bouyeure


"Hyperréalisme",
D Abadie


Concept

Joseph Kosuth
Art and Language
Robert Barry
Victor Burgin
lan Burn
Giulio Paolini

Hyperréalisme

Gérard Titus-Carmel
Balthasar Burkhard
De Andrea
Klaus Bottger
Cynthia Carlson

Envoi

lan Baxter
Eric Andersen
Bernard Amiard
Noël Dolla

Interventions

Monika Baumgartl
Alighiero Boetti
Pier Paolo Calzolari

Travaux d'équipe

Atmosfield
Catalyseur urbain
Enviromental control
Frech air from lowland paradise
Cognition aerodynamic
I am system
Primar demonstrationen
Elevision interruption system
Terme relationnel

Films d'artistes

Vito Acconci
Christian Boltanski
Bruce Naumann
Jannis Kounellis
Dan Graham
Dennis Oppenheim
Richard Serra
Laurence Weiner
Richard Long
Giovanni Anselmo
Joseph Beuys
Alighiero Boetti
Daniel Buren
Gilbert and George
Mario Merz

Manifestations annexes

Invités du commissariat général
Le concept financier par Iris Clert
Atelier de création radiophonique
Jeunes peintres japonais
L'aliment blanc de Malaval
Dessinateurs de presse
Musique contemporaine
Galerie Darthea Speyer
Architecture-Urbanisme
Chronographismes 71
Composition musicale
Edition d'estampes
Films de cinéastes
Galerie Arnaud
Photographie
Groupe Zebra
Mel Ramsden
Interventions
Canada 4/3
Stampfli
Option 4
Envois
Kudo

Pays participants

Allemagne
Argentine
Autriche
Belgique
Bolivie
Brésil
Canada
Ceylan
Chili
Chypre
Colombie
Corée du Sud
Costa-Rica
Côte d'Ivoire
Danemark
Egypte
Equateur
Espagne
Etats-Unis
Finlande
Grande-Bretagne
Grèce
Guatemala
Hongrie
Inde
Irlande
Italie
Japon
Madagascar
Malaisie
Maroc
Nicaragua
Panama
Pays-Bas
Philippines
Pologne
République Dominicaine
Sénégal
Suède
Suisse
Tunisie
Turquie
URSS
Uruguay
Venezuela
Yougoslavie

Yougoslavie

Commissaire national : Jerko DENEGRI.
Conservateur au Musée d'Art moderne de Belgrade.

Les options, que le Comité d'organisation de la Biennale de Paris a proposé comme thèmes de l'exposition de cette année, correspondent parfaitement aux tendances les plus actuelles d'un certain nombre de jeunes artistes yougoslaves. Au cours de ces quelques dernières années, les propositions de l'art conceptuel ont envahi brusquement le terrain des arts plastiques yougoslaves. En même temps, se poursuivent, sous des formes nouvelles, des recherches qu'on peut définir par le terme d'intervention, dans un sens plus large. Mais les exemples d'hyperréalisme manquent car n'existaient pas en-core les conditions nécessaires à son apparition.

Le premier et le plus ferme noyau de la problématique de l'art conceptuel en Yougoslavie se présente dans les activités du groupe OHO de Ljubljana, dont les membres sont : Marko Pogacnik (1944), Milenko Matanovic (1947), David Nez (1949) et Andraz Salamun (1949). Depuis son apparition en 1969, le groupe est passé par plusieurs étapes expérimentales - de la poésie visuelle et concrète au happening et à l'art pauvre - et, suivant la logique de son évolution le groupe est entré finalement dans le domaine de l'art conceptuel qui, pour ces artistes, représente la possibilité d'une communication humaine au moyen des media transmatériels. Une des caractéristiques particulières du groupe OHO est le mode même de l'action et du comportement de ses membres : en ce moment, ils sont rassemblés dans une sorte de communauté dans laquelle ils ont établi l'égalisation des normes artistiques et des normes de l'activité de l'existence en général.

Le deuxième centre d'art conceptuel en Yougoslavie est Novi Sad. Dans un milieu qui, au cours de ces dernières années, devenait de plus en plus favorable, deux groupes se sont formés : KOD avec Miroslav Mandic (1946), Slavko Bogdanovic (1948), Slobodan Tisma (1946) et Pedja Vranesevic (1946) ; ensuite E, dont les membres sont Ana Rakovic (1950), Cedomir Drca (1950), Vladimir Kapicl (1949) et Misa Zivanovic (1950). La problématique essentielle de leur travail réside dans les recherches sur le plan de la formulation des oeuvres conceptuelles en utilisant les données de la théorie de l'information, de la logique, de la sémantique et de la linguistique.

A Zagreb, Goran Trbuljak (1948) et Stobodan Dimitrijevic (1948), membres du groupe « Le retraité Tihomir Simcic », ont défini des propositions d'art conceptuel. Prenant pour hypothèse l'apparition « accidentelle » de l'oeuvre d'art, ils rejettent peu à peu les media matériels, avançant vers l'établissement de communications spirituelles à travers des témoignages purement verbaux.

Les jeunes plasticiens de Zagreb, Boris Bucan (1947), Dal ibor Martinis (1947), Gorki Zuvela (1946) et Sanja Ivekovic (1949), qui ont choisi pour option l'intervention dans l'ambiance urbaine, élaborent leur activité sur les bases du mouvement de la Nouvelle tendance. Leur plastique est faite de matériaux nouveaux. Son mode de formulation offre la possibilité de nombreuses transformatiqns permanentes de l'objet et de l'espace, incluant la participation active du spectateur.

Les recherches de Vladimir Bonacic (1938), qui résout les programmes complexes de ses objets lumineux avec l'aide du calculateur électronique, puis de Zoran Radovic (1940), qui dans son travail utilise les possibilités de l'électronique, apparaissent comme une des conséquences directes des expé-riences de la Nouvelle tendance, dans le sens de la découverte d'une méthode plastique unissant les principes scienti-fiques avec l'intention esthétique.

A part les différences importantes qui se manifestent dans la forme des diverses recherches sur le plan de l'expression, une affinité idéologique essentielle rapproche tous ces artistes : c'est l'abandon radical, résolu, des termes habituels de la communication plastique et le besoin de l'intéraction des disciplines artistiques diverses, ainsi que la tendance à dépasser les catégories du professionnalisme étroit. Leur comportement général dans les travaux et dans la vie ne dévoilent pas seulement les symptômes, de plus en plus évidents, de la formulation de toute une série de langages artistiques nouveaux, mais surtout des revendications sur le plan des conditions essentiellement différentes de l'activité artistique, dans un sens social et culturel entièrement inédit.


Karpo ACIMOVIC-GODINA
(films de cinéastes)

Slavko BOGDANOVIC
(concept)

Vladomir BONACIC
(intervention)

Boris BUCAN
(intervention)

Slobodan DIMITRIJEVIC
(concept)

Cedomir DRCA
(concept)

Sanja IVEKOVIC
(intervention)

Jovan JOVANOVIC
(films de cinéastes)

Vladimir KOPICL
(concept)

Tomas KRALJ
(spectacles)

Miroslav MANDIC
(concept)

Dalibor MARTINIS
(intervention)

Milenko MATANOVIC
(concept)

David NEZ
(concept)

Paul PIGNON
(composition musicale)

Vladimir PETEK
(films de cinéastes)

Marko POGACNIK
(concept)

Mirko RADOJCIC
(concept)

Zoran RADOVIC
(intervention)

Ana RAKOVIC
(concept)

Andraz SALAMUN
(concept)

Slobodan TISMA
(concept)

Goran TRBULJAK
(concept)

Pedja VRANESEVIC
(concept)

Misa ZIVANOVIC
(concept)

Gorki ZUVELA
(intervention)

Accueil    I    Contact    I    Mentions    I    Plan du site    I    Modifications     I    Soumettre    I    Informations