ARCHIVES DE LA BIENNALE DE PARIS
1959
1961
1963
1965
1967
1969
1971
1973
1975
1977
1980
1982
1985
2004
2006-2008
 
Accueil > 1971 > Argentine
 
Généralités

Dates et lieux
Collaborations
Parc Floral de Paris
Patronage
Bourses

Textes

"Un hangar, des cables
et des baches",
J Nouvel, F Seigneur


"La communicationà distance
et l'objet esthétique", JM Poinsot


"Films d'artistes",
A Pacquement


"Art conceptuel : pratique
et théorie", A. Pacquement


"L'utilisation du langage dans
l'art conceptuel", C Millet


"Dessinateurs de presse",
C. Bouyeure


"Hyperréalisme",
D Abadie


Concept

Joseph Kosuth
Art and Language
Robert Barry
Victor Burgin
lan Burn
Giulio Paolini

Hyperréalisme

Gérard Titus-Carmel
Balthasar Burkhard
De Andrea
Klaus Bottger
Cynthia Carlson

Envoi

lan Baxter
Eric Andersen
Bernard Amiard
Noël Dolla

Interventions

Monika Baumgartl
Alighiero Boetti
Pier Paolo Calzolari

Travaux d'équipe

Atmosfield
Catalyseur urbain
Enviromental control
Frech air from lowland paradise
Cognition aerodynamic
I am system
Primar demonstrationen
Elevision interruption system
Terme relationnel

Films d'artistes

Vito Acconci
Christian Boltanski
Bruce Naumann
Jannis Kounellis
Dan Graham
Dennis Oppenheim
Richard Serra
Laurence Weiner
Richard Long
Giovanni Anselmo
Joseph Beuys
Alighiero Boetti
Daniel Buren
Gilbert and George
Mario Merz

Manifestations annexes

Invités du commissariat général
Le concept financier par Iris Clert
Atelier de création radiophonique
Jeunes peintres japonais
L'aliment blanc de Malaval
Dessinateurs de presse
Musique contemporaine
Galerie Darthea Speyer
Architecture-Urbanisme
Chronographismes 71
Composition musicale
Edition d'estampes
Films de cinéastes
Galerie Arnaud
Photographie
Groupe Zebra
Mel Ramsden
Interventions
Canada 4/3
Stampfli
Option 4
Envois
Kudo

Pays participants

Allemagne
Argentine
Autriche
Belgique
Bolivie
Brésil
Canada
Ceylan
Chili
Chypre
Colombie
Corée du Sud
Costa-Rica
Côte d'Ivoire
Danemark
Egypte
Equateur
Espagne
Etats-Unis
Finlande
Grande-Bretagne
Grèce
Guatemala
Hongrie
Inde
Irlande
Italie
Japon
Madagascar
Malaisie
Maroc
Nicaragua
Panama
Pays-Bas
Philippines
Pologne
République Dominicaine
Sénégal
Suède
Suisse
Tunisie
Turquie
URSS
Uruguay
Venezuela
Yougoslavie

Argentine

Commissaire national : Eduardo MAC ENTYRE.
Assesseur d'art plastique et de gravure.

Une fois de plus, l'Argentine est présente à la Biennale de Paris. Cette fois, la participation de notre pays offfre des caractéristiques diverses, avec des oeuvres dont les techniques et les langages varient, et qui montrent les courants esthétiques en vigueur dans l'actualité. L'ensemble est une confrontation de ces langages qui se complètent; chacun répond à une attitude différente sur la conception de l'art, avec un trait en commun : l'attitude libre, intransférable et persistante de l'acte créateur. La possibilité de cette création constitue un fait réel en Argentine, où les mouvements artistiques se sont succédés avec une vertigineuse intensité. Les formules et techniques traditionnelles ont été contestées et l'art est devenu un lieu de recherche et d'ouverture vers de nouvelles formes de perception et de communication. Cette sélection inclut des artistes qui, malgré leur jeunesse, ont atteint une notoriété internationale comme Nicolas Uriburu et Rogelio Polesello.

Uriburu s'est d'abord distingué comme peintre naïf et humoristique. Par la suite il découvre le paysage urbain rempli de touches décoratives et il cherche à travers des expériences à transformer non seulement l'image de la nature mais la nature elle-même.

Polesello est un peintre connu. A vingt-cinq ans, en 1965, il obtient à Washington le Premier Prix du Salon Esso des Jeunes Artistes d'Amérique latine. A cette époque, son espace est structuré par des formes vaporisées obtenues au chalu-meau et des planches métalliques perforées. La découverte de l'acrylique élargit ses possibilités et il crée des objets qui s'intègrent dans l'espace architectural.

Le peintre qui les accompagne se nomme Perez Celis. Pour des raisons de génération, il participe à l'effervescence artistique de Buenos Aires ces dernières années et il capitalise les enseignements de l'informel, du courant géométrique et de la nouvelle figuration, tout en restant en marge de ces mouvements et fidèle à une image américaine qu'il poursuit depuis des années.

Pazos, Puppo et Guttierez présentent leurs expériences dans un travail d'équipe et cherchent à libérer la création artistique d'objets déterminés à l'avance. Ils soulignent ainsi que l'oeuvre d'art est plus un devenir que quelque chose qui existe déjà. Ce travail est réalisé sans stridences ni polémiques, en appuyant sur le côté gratuit et libre de l'art.

La sélection argentine comprend également Cristina Santander, dont l'image est originale et forte et qui maîtrise la technique avec des trames et des formes sérielles. Juan Carlos Gomez montre les possibilités d'une figuration toujours rénovée.

Les dessins de Gulland et les photographies de Baby sont des exemples excellents de ce qui se fait en Argentine dans ces domaines.

Fermin FEVRE
Critique d'art


Juan Luis BABY
(photographie)

Enrique BELLOC
(composition musicale)

Alberto CORONATO
(composition musicale)

Juan Carlos GOMEZ
(gravure)

Dante GRELA
(composition musicale)

Guillermo Rodolfo GULLAND
(dessin)

Lujan GUTIERREZ
(travaux d'équipe)

Alicia ORLANDI
(gravure)

Luis PAZOS
(travaux d'équipe)

Celis PEREZ
(peinture)

Rogelio POLESELLO
(sculpture)

Jorge PUPPO
(travaux d'équipe)

Jorge ROTTER
(composition musicale)

Iris SCACCHIERI
(spectacle de danse)

Cristina SANTANDER
(gravure)

URIBURU
(intervention)

Accueil    I    Contact    I    Mentions    I    Plan du site    I    Modifications     I    Soumettre    I    Informations