ARCHIVES DE LA BIENNALE DE PARIS
1959
1961
1963
1965
1967
1969
1971
1973
1975
1977
1980
1982
1985
2004
2006-2008
 
Accueil > 1969 > Israël
 
Israël

Commissaire général : Reuven Berman

Aquaville est un projet architectural qui étudie les conditions les plus avantageuses pour le développement d'une civilisation sous-marine. II est la création d'une équipe d'architectes et d'étudiants de dernière année de la Faculté d'Architecture et d'Urbanisme du Technion (Institut Israélien de Technologie). Partant de l'étude des problèmes structuraux, économiques et sociologiques, l'équipe a réalisé un prototype de construction modulaire préfabriquée, unique par ses qualités formelles. Raffi Lavie développe un langage qui dérive à l'origine de l'art enfantin. Après de longs tâtonnements, il a réussi à affranchir sa peinture de toute trace de charme, d'élégance, de grâce, de gesticulation, de coquetterie professionnelle, d'harmonie séductrice et de signification sous-jacente. Lavie ne s'abandonne pas à l'anarchie ; il feint la complicité, mais manipule à la dérobée son mode d'expression en cherchant des définitions anticonventionnelles du concept d'ordre. D'abord peintre, Benni Efrat commença par des reliefs, puis évolua vers une sculpture érigée qui donne souvent l'impression de planer, de se dérouler et d'onduler au-dessus du plancher. Ses constructions n'ont pas de parties mobiles, mais procèdent par unités d'énergie "incorporées". Comme il le dit lui-même :

"II s'agit d'injecter de l'énergie visuelle dans l'ordre discipliné qui a la forme d'un cube. A l'intérieur de cette énergie, il existe une autre énergie qui se déplace librement."

L'union des contraires, en particulier de l'abstrait et du figuratif, est devenue un trait dominant dans la plupart des oeuvres récentes des jeunes artistes d'Israël, comme on peut le voir dans les gravures à technique mixte de Micha.
Accueil    I    Contact    I    Mentions    I    Plan du site    I    Modifications     I    Soumettre    I    Informations