ARCHIVES DE LA BIENNALE DE PARIS
1959
1961
1963
1965
1967
1969
1971
1973
1975
1977
1980
1982
1985
2004
2006-2008
 
Accueil > 1969 > Etats-Unis
 
Etats-Unis

Commissaire général : Billy Kluver
Président d'Experiments in Art and Technology

Experiments in Art and Technology est un réseau international d'activités et de services expérimentaux destinés à catalyser les conditions physiques, économiques et sociales nécessaires à la coopération inévitable entre artistes, ingénieurs, hommes de science, membres de l'industrie et du monde du travail. Nous mettons sur pied des services et des programmes qui permettent à l'artiste contemporain de collaborer avec les ingénieurs et les hommes de science dans l'environnement industriel et d'avoir accès aux matériaux et aux processus techniques. Nous entreprenons des programmes à grande échelle qui utilisent à de nouvelles fins l'intelligence et les ressources matérielles existantes, favorisent l'engagement, individuel de l'artiste, de l'ingénieur et du savant dans tous les secteurs de la société. Nos efforts d'information et de communication amènent le public à pénétrer et à comprendre plus intimement les activités de l'artiste et la collaboration entre artistes, ingénieurs et hommes de science.

Fondée en 1966, l'EAT, qui est une organisation sans but lucratif, a été organisée pour répondre au désir explicite de l'artiste contemporain qui souhaite jouer un rôle nouveau et viable dans la société. Nous considérons le réseau de l'EAT comme une nouvelle forme d'université et de laboratoire où tout individu a accès pour procéder à des expériences. Dans la société, l'artiste est une force positive qui se préoccupe de l'individu. II influence la façon dont nous percevons notre individualité. II affirme les aspects positifs de la vie. L'artiste doit pouvoir travailler sur les matériaux de notre société. L'EAT a accepté, comme l'y invitait l'International Art Program de la Smithsonian Institution, d'organiser la section des Etats-Unis à la VIe Biennale de Paris, car cette organisation est convaincue que cet engagement de l'artiste dans la société contemporaine est important dans deux domaines de grande portée pour notre avenir. Le premier est la forme de notre environnement. Peu d'expériences utilisent aujourd'hui les nouvelles possibilités que nous a données la technologie. Le second domaine a trait à la nature de la technique. Une des caractéristiques du développement technique est que le coût par opération diminue avec le temps. La technologie devient de plus en plus accessible et de moins en moins chère; elle peut donc être utilisée comme un matériau et donner naissance à des possibilités infinies d'expression individuelle. Cette exposition a été organisée non pas pour présenter des ceuvres d'art, mais pour élargir l'ampleur de la collaboration artiste-ingénieur et la faire porter sur de nouveaux domaines de l'engagement de l'artiste et de ses expériences en matière d'environnement.

Depuis quelques années, un grand nombre de jeunes aux activités différentes ont formé des groupes en marge du monde artistique établi. Ils essaient de nouvelles formes architecturales dérivant de la façon dont l'individu perçoit l'environnement et de l'interaction de l'un et de l'autre. Leur activité encourage l'engagement significatif de l'individu dans la société et sa participation à celle-ci.

Parmi ces nombreux groupes en contact avec l'EAT, trois sont représentés ici. Ant Farm, à Houston (Texas), a été fondé en octobre 1968 par Doug Michels et Chip Lord, qui en sont toujours directeurs. Ce groupe architectural se consacre à l'environnement urbain, aux styles de vie en communauté, aux « tranches de vie ». Les projets en cours comprennent une Tranche de temps éducative, c'est-à-dire une expérience de six semaines portant sur les modes de communication et l'environnement, ainsi qu'un ouvrage étudiant les options futures quant au style de vie : éducation, architecture, technologie. II présente à la Biennale une Oasis Electronique, qui est un environnement d'échange d'information de grande énergie. A sa dimension exacte, l'environnement pourra changer tous les jours, toutes les heures, toutes les minutes. II utilise des applications de moyens d'expression avancés : des projections holographiques animées créent une infinité d'options relatives à l'environnement, permettant de réaliser un cadre passé, présent ou futur par des voyages temporels simulés. Une sélection de climats créera des environnements évoquant les différentes saisons.

Envirolab, installé à Los Angeles (Californie), est un laboratoire de conception de l'environnement dirigé par Chris Dawson, Denny Lord, Alan Stanton et David Garcia. II a pour but de créer des situations expérimentales, dans l'intention de mettre au point une gamme d'installations susceptibles d'être utilisées pour composer diverses conditions de l'environnement, en employant des systèmes électroniques et audio-visuels. Les projets précédents d'Envirolab comprennent un Environnement réactif comportant une série d'éléments spatiaux, d'éléments enclos et de systèmes de communication, ainsi qu'un Electromaze, structure à cellules photoélectriques et dispositifs lumineux et sonores équipés de patins presseurs incorporés au plancher. Lorsque les visiteurs circulent dans le labyrinthe, ils déclenchent, consciemment ou non, le système lumi-neux et sonore. Envirolab présentera à la Biennale Eektradermis, enceinte gonflée soutenue par une base contenant de l'équipement mécanique et électronique. Le revêtement de l'enceinte comprend des mécanismes de commutation miniature déclenchant son et lumière. A l'intérieur de l'enceinte se trouve un système de formes gonflables reliées les unes aux autres, utilisées comme surfaces de projection visuelle. Des images sont projetées par un système de diviseurs de rayons, de lentilles, de miroirs et d'écrans polarisés, sur les deux côtés de l'enceinte extérieure et sur les formes internes. Le son est diffusé par des hauts-parleurs installés dans l'épaisseur de la paroi. Zomeworks, de Corrales (Nouveau-Mexique), a été formé par plusieurs jeunes gens travaillant dans de petites communautés du Nouveau-Mexique et du Colorado, qui avaient étudié pendant quatre ans un style de vie considéré comme une architecture. Le groupe s'intéresse actuellement au chauffage par l'énergie solaire, à la construction de domes géodésiques et à l'organisation sociale. Sa contribution à la Biennale s'effectuera sous forme de maquette et de projections audio-visuelles.

Billy Klüver

Travaux d'équipe

Elektradermis
1969 (maquette et film)
Groupe Envirolab

Alan STANTON
Né en 1944 (Grande-Bretagne), architecte

Chris DAWSON
Né en 1944 (Grande-Bretagne), architecte

David GARCIA
Né en 1941 (USA), cinéaste et réalisation sonore

Denny LORD
Né en 1940 (Chine), réalisation électronique

L'Oasis éléctronique
1969 (maquette et cyclotone)
Groupe ANT FARM

Enviroman
Né en 1948 à Houston (USA), architecte

Chip LORD
Né en 1945 à Lemon City (USA)

Doug MICHELS
Né en 1945 (USA)


Architecture et urbanisme

Southwest Coming Together
1969 (maquette et cyclotone)
Groupe Zomeworks

Edward HEINZ
Né en 1941 à Chicago (USA), architecte

Day CHAHROUDI
Né en 1942 à Téhéran (Iran), montage

John CURL
Né en 1940 à New York (USA), poète

Buck DANT
Né en 1947 à Portland (USA), photographe

Richard KALLWEIT
Né en 1943 à New York (USA), photographe

Lise HOSHOUR
Née en 1936 à Langonnet (France), traductrice


Films

Charles BRAVERMAN
Né en 1945 (USA)
American time capsule, 1969 (couleur)

Robert DYKE
Né en 1944 (USA)

William DEAR
Né en 1944 (USA)
Mr. Grey, 1969 (couleur)

John O'CONNOR
Né en 1947 (USA)
La divina, 1969 (noir et blanc)
University of Southern, Californie

Jerry PANZER
Né en 1939 (USA)
Primordium, 1969 (couleur)
Amram Nowak Associates

Michael WHITNEY
Né en 1947 (USA)
8 Binary bit patterns, 1969 (couleur)
Motion Graphics

Accueil    I    Contact    I    Mentions    I    Plan du site    I    Modifications     I    Soumettre    I    Informations