ARCHIVES DE LA BIENNALE DE PARIS
1959
1961
1963
1965
1967
1969
1971
1973
1975
1977
1980
1982
1985
2004
2006-2008
 
Accueil > 1969 > Equateur
 
Equateur

Commissaire général : Carlos Villasis Endara

L'Equateur est un atelier d'art où vinrent se fondre les influences de la Renaissance européenne dans la symbolique précolombienne. Le résultat est la célèbre et la traditionnelle école dont la production - églises, imagerie - est admirée sur tout le continent. Après une certaine décadence dans les premières années de la République, elle acquiert une certaine maturité avec l'école indigène, dont les principaux représentants furent les maîtres et animateurs des nouvelles générations. En avril 1968, la Maison de la Culture d'Equateur organisa la première Biennale de Quito - première biennale sud-américaine - afin de permettre une confrontation avec d'autres pays. L'un des lauréats, Francesco Coello, fut sélectionné par cette institution pour représenter notre pays à la Biennale de Paris. Les éléments de sa technique ont une fine coloration folklorique, qu'il conjugue effets plastiques de lames de métal et des matériaux, obtenant ainsi des textures de qualité singulière. L'autre artiste sélectionné est Mario Porras, il utilise la technique du poinçon sur la matière plastique pour faire des signes abstraits, où les formes s'équilibrent armonieusement entre masses et espaces.

Carlos Villasis Endara

Peinture

Francisco COELLO
Né en 1935 à Ambato (Equateur)
Los cholos, 1969 (mixte-couleur, triptyque, 140 x 200)
Los aricuchos, 1969 (mixte-couleur, triptyque, 140 x 200)
Danzantes, 1969 (mixte-couleur, triptyque, 140 x 200)


Gravure

Mario PORRAS VILLALBA
Né en 1941 à Ambato (Equateur)
Musique intérieure, 1968 (30 x 21)
Terre, 1968 (30 x 36)
Figure, 1968 (28 x 38)

Accueil    I    Contact    I    Mentions    I    Plan du site    I    Modifications     I    Soumettre    I    Informations