ARCHIVES DE LA BIENNALE DE PARIS
1959
1961
1963
1965
1967
1969
1971
1973
1975
1977
1980
1982
1985
2004
2006-2008
 
Accueil > 1969 > Chypre
 
Chypre

Commissaire général : Tony Spiteris
Conseiller artistique de la République de Chypre

Les trois artistes que présente, cette année, la République de Chypre à la Biennale de Paris, ont été choisis par une commission mixte composée de représentants du Ministère de l'Instruction Publique, du Syndicat des Artistes et du Conseiller artistique de la République. Ils font partie de cette jeunesse enthousiaste, et rebelle qui, depuis quelques années, malgré l'opposition et les réticences des mandarins de la génération précédente, a pu rompre le joug de l'académisme et insuffler un air salutaire dans le climat moribond de l'île. Une jeune équipe a pris le pas, bousculant les obstacles, se manifestant à plusieurs reprises sur le plan local et aux grandes expositions internationales, s'imposant au public par la qualité et le modernisme de son travail. Compte tenu des liens entre Chypre et son ex-occupant, suivant la tradition, la plupart des jeunes doivent leur formation à la Grande-Bretagne. Ceci est particulièrement évident pour Sfikas.

L'opération énoncée par Georges Sfikas est l'affirmation que les structures multiples, conçues en leur plus simple expression, sont créatrices d'un espace pluridimensionnel ayant prise directe avec l'ambiance naturelle. Cela explique l'intérêt architectural que peut susciter sa sculpture, engendrant un rapport immédiat entre le milieu, le géométrisme des formes et la couleur. L'artiste se réfère également au pouvoir que possède la pureté d'une couleur monochrome à exalter la consistance du volume. La masse magnifiée dans l'espace, par le dialogue entamé entre l'ambiance et les valeurs chromatiques sensibles aux feux variables de la source lumineuse, crée un univers suggestif, étranger à toute espèce d'esthétisme ou de sentimentalité.

Nicos Kouroussis se place sur un plan différent. Sensible à l'appel de la couleur, dont en ses premières démarches il trouve des références dans la Crète de Minos, il poursuit ses recherches en étanchant sa soif auprès des maîtres. Ainsi, prenant conscience des deux composantes de son tempérament, réintégrant l'humain, il amorce une nouvelle expression, sanctionnant un accord harmonieux avec le lyrisme et la sensualité. La gravure est une discipline qui a des particulières où les notions techniques jouent jouer un rôle prédominant.

Michel Phinikarides dépasse les astuces du métier qui souvent arrivent à des effets superficiels, pour parler d'une façon franche avec l'encre sur son port naturel, le papier. Jouant avec les oppositions nettes des lumières et des ombres, il lache d'une main ferme ses images pour obtenir, des modules primaires - cercles et lignes - variantes imprévues de la liberté.

Tony Spiteris

Peinture

KOUROUSSIS
Né en 1937 à Nicosie (Chypre)
Imagerie sensuelle, 1969 (acrylique, 123 x 123)
Composition 1, 1969 (acrylique, 123 x 123)
Composition 2, 1969 (acrylique, 142 x 87)


Sculpture

Oorglos SFIKAS
Né en 1943 à Nicosie (Chypre)
Quatre à la puissance X, 1969, polyester, résine, fibre de verre, 168 x 259 x 198)


Gravure

Mlchael PHINIKARIDES
Né en 1940 à Nicosie (Chypre)
Composition 1, 1969 (73 x 53)
Composition 4, 1969 (53 x 73)
Composition 11, 1969 (53 x 73)

Accueil    I    Contact    I    Mentions    I    Plan du site    I    Modifications     I    Soumettre    I    Informations