ARCHIVES DE LA BIENNALE DE PARIS
1959
1961
1963
1965
1967
1969
1971
1973
1975
1977
1980
1982
1985
2004
2006-2008
 
Accueil > 1965 > Guatémala
 
Généralités

Dates et lieux
Conseil d'administration
Commission permanente
Comité de réceptions
Extrait du règlement
Jurys internationaux
Patronage
Secrétariat

Groupes

GRAV

Participations

Peter Blake
Niele Toroni
Daniel Buren
Bernar Venet
Peter Stampfli

Erik Dietmann
Christian Boltanski
Gérard Titus-Carmel
Jean-Pierre Raynaud

Travaux d'équipe

Oratoire
Réquiem

Jardin d'hiver
Ecole lettriste
Espace-Mêlée
Centre Culturel
Etude d'une ville
Lieu de rencontre
Edition de gravure
Abri Anti-Atomique
Action sur un bidonville
Aménagement de plage

Manifestations annexes

Galerie Peintre du monde
Galerie Soleil dans la tête
Galerie F.Houston Brown
Galerie François Ledoux
Composition musicale
Galerie Lentremonde
Galerie du Tournesol
Galerie Claude Levin
Galerie de France
Galerie R. Creuze
Galerie de jeunes
Galerie Lacloche
Librairie Nicaise
Galerie Lambert
Musée Galliéra
Films sur l'art
Galerie Zunini
Prix Lefranc
Colloques
Galerie "A"
Galerie 9
Théâtre
Forum

Pays participants

Allemagne
Autriche
Belgique
Brésil
Bulgarie
Canada
Ceylan
Chili
Colombie
Congo Léopoldville
Corée du Sud
Cuba
Danemark
Espagne
Etats-Unis
Finlande
France
Grande-Bretagne
Grèce
Guatemala
Hongrie
Inde
Iran
Irlande
Islande
Israël
Italie
Japon
Liban
Luxembourg
Madagascar
Maroc
Mexique
Norvège
Nouvelle-Zélande
Pakistan
Panama
Paraguay
Pays-Bas
Pérou
Philippines
Pologne
Portugal
République Arabe Unie
République Dominicaine
Roumanie
Suède
Suisse
Tchécoslovaquie
Tunisie
Turquie
URSS
Uruguay
Venezuela
Viet-Nâm
Yougoslavie

Guatémala

Commissaire général : Aida Campo Asturias
Directeur des Beaux-Arts

Roberto Cabrera, dessinateur et graveur maintient son inspiration au niveau d'un archaïsme, qui s'éloigne de l'art populaire mais s'en tient au champ traditionnel mystique. Ses ressources vont de l'Apocalypse au Chilam Balam de Mani ou de Chumayel, au Popol-Vuh, à la recherche de la tradition et du mystère permanent du passé indigène. Il ne le fait pas par intérêt anthropologique, mais par goût esthétique. Comme matériel, il emploie l'huile, les collages et le bois et aussi des techniques mixtes, avec du plâtre, et du sable. Ses formes en expansion morphologique et organique se situent au milieu de l'espace et la composition se complète par des empreintes plaisantes, parmi lesquelles le sexe apparaît de façon permanente. Marco Agusto Quiroa est un expressionniste aux riches couleurs qui revient aux thèmes populaires, d'une manière ironique et originale. La réalité est exprimée par lui d'une façon personnelle caractéristique, qui rappelle les formes dentées et archaïques de la sculpture précolombienne et les statuettes de magie. Avec des couleurs au feu et l'huile qu'il mélange aux métaux, il exprime l'attitude hermétique que nous avons héritée des Indiens. Efrain Recinos a une technique très différente. Partant d'une base d'émail noir sur masonite, il provoque presque des reliefs de couleurs avec des couches de plastique et de solvants auxquelles il joint des matériaux divers comme des peintures phosphorescentes. Tout ceci donne comme résultat des mon des poétiques où les fantômes de l'artiste prennent vie et s'ordonnent dans un chaos de formes emmêlées. lI fait aussi de la sculpture et de l'architecture. Luis Diaz Aldana est le plus jeune du groupe. Son travail est orienté vers les techniques industrielles. Il emploie des matériaux comme le jute et la paille et les émaux pour bois. Ses oeuvres ne sont pas figuratives mais dans I'entrelac des formes on remarque quelque cité, quelque architecture mystérieuse.

Aida Campo Asturias


Peinture et dessin

Roberto CABRERA
Né en 1938 à Guatemala (Rép. du Guatemala)
Série "Personnages d’été" II, 1965 (mixte. 66 x 86)

Luis H. DIAZ ALDANA
Né en 1939 à Guatemala (Rép. du Guatemala)
Gisement, 1965 (mixte, 81 x 122)

Marco Augusto QUIROA
Né à Chicacao (Rép. du Guatémala)
La famille Donald, 1965 (mixte, 122 x 162)

Efrain RECINOS
Né à Quetzaltenango (Rép. du Guatemala)
Les yeux des enterrés, 1965 (mixte, 122 x 150)


Gravure

Roberto CABRERA
Né en 1938 à Guatemala (Rép. du Guatemala)
Personnage qu’on appelle Sombreron, 1965 (gravure, 53 x 41)
Portrait anonyme, 1965 (gravure, 31 x 23)
Silhouette qui regarde, 1965 (gravure, 29 x 28)
Diptyque transfiguré, 1965 (gravure, 42 x 30)
Le double, 1965 (gravure, 30 x 30)

Accueil    I    Contact    I    Mentions    I    Plan du site    I    Modifications     I    Soumettre    I    Informations