ARCHIVES DE LA BIENNALE DE PARIS
1959
1961
1963
1965
1967
1969
1971
1973
1975
1977
1980
1982
1985
2004
2006-2008
 
Accueil > 1963 > Liban
 
Organisation

Patronage
Conseil d'administration
Commission permanente
Secrétariat
Comité de réceptions
Extrait du règlement
Jurys internationaux
Participations
Calendrier

Sélection de participants

Christo
Niki de Saint Phalle
Daniel Spoerri
Grav
Groupe Mu
Groupe Lettriste
Finis Tarrae
Pierre Schaeffer
Pierre Boulez
Ianis Xenakis
Peter Blake
David Hockney
Peter Stampfli
Nicolas Schöffer
Georges Braque
Salvador Dali
Foujita
Vassili Kandinsky
Lurcat Van Dongen

Manifestations annexes

Travaux d'équipe
Auditorium
Musique enregistrée
Cabines
Films sur l'art
Art du langage
Recherche
Jeunes interprètes
Tribune libre
Jazz
Plateau d'essai
Colloques
Prix de jeunes artistes
Edition de gravures
Sculptures architecturales
Oeuvres des maîtres
Nouvelle figuration
Peintres coréens
L'atelier-école Legueult
Abbatoirs 2
Complémentaire

Pays participants

Allemagne
Argentine
Australie
Belgique
Brésil
Bulgarie
Canada
Ceylan
Chili
Chine
Colombie
Congo Brazzaville
Corée
Cuba
Danemark
République Dominicaine
Equateur
Espagne
Etats-Unis
Finlande
France
Grande-Bretagne
Grèce
Hongrie
Inde
Iran
Irlande
Israël
Italie
Japon
Liban
Luxembourg
Madagascar
Maroc
Mexique
Norvège
Nouvelle Zélande
Pakistan
Pays-Bas
Philippines
Pologne
Portugal
Roumanie
Sénégal
Suède
Suisse
Tchécoslovaquie
Tunisie
Turquie
URSS
Uruguay
Vénézuela
Yougoslavie
Liban

Commissaire général : Joseph Abou-Rizk
Chef du département des Beaux-Arts au Ministère de l'Éducation Nationale

Au point de fusionnement de l'objet, dans le singulier, l'artiste libanais se ressaisit. Le néant de sa liberté l'effraie. II ouvre les yeux et sourit à la vie. II n'est sûrement pas question pour lui de condamner l'aventure ou de défendre jalousement une identité historique, le plus urgent étant d'éviter la défaite. Prétention, dira-t-on... Pourquoi pas modestie et sens d'équilibre ? N'est-il pas vrai que tout devient contradictoirement absolu quand on ne voit pas les autres ? Le grand tort de nos peintres, c'est peut-être qu'ils gardent encore la foi en l'homme et considèrent qu'il est plus sûr d'aller vers la fin en cortège. C'est à ce niveau qu'ils opèrent. Le passé et le futur les engagent. Dans la mémoire de leur peuple aussi bien que dans l'intuition qu'ils ont de la réalité, plus d'une réserve retient leur ambition. Ils se recueillent pieusement et travaillent dans le silence à régler leur liberté selon la liberté des autres.

Joseph Abou Rizk

----------------------------------------------------------------------------------------------

Section arts plastiques
Peinture et dessin


Elles Abou Rizk
Né en 1928 à Mtein (Liban)
Masques, 1962 (huile, 58 x 43)

Rafle Charaf
Né en 1932 à Baalbeck (Liban)
Autodestruction, 1963 (huile, 57 x 71)

Michel Elmir
Né en 1930 à Batha Kesrouan (Liban)
Roses, 1963 (huile, 100 x 65)

Mounir Najm
Né en 1933 à Deir-El-Kamar (Liban).
Déchirement, 1963 (huile, 60 x 81)

Adel Saghir
Né en 1930 à Beyrouth (Liban)
Fantasmagorie, 1963 (huile et tempera, 99 x 100)

Juliana Seraphim
Née en 1934 à Jaffa (Liban)
La naissance de Cadmus, 1963 (huile, 100 x 80), coll. Robert Helman, Paris

Amine Sfeir
Né en 1931 à Raifoun-Kesrouan (Liban)
Jeux, 1963 (huile, 73 x 60)
Accueil    I    Contact    I    Mentions    I    Plan du site    I    Modifications     I    Soumettre    I    Informations