ARCHIVES DE LA BIENNALE DE PARIS
1959
1961
1963
1965
1967
1969
1971
1973
1975
1977
1980
1982
1985
2004
2006-2008
 
Accueil > 1963 > Grande-Bretagne
 
Organisation

Patronage
Conseil d'administration
Commission permanente
Secrétariat
Comité de réceptions
Extrait du règlement
Jurys internationaux
Participations
Calendrier

Sélection de participants

Christo
Niki de Saint Phalle
Daniel Spoerri
Grav
Groupe Mu
Groupe Lettriste
Finis Tarrae
Pierre Schaeffer
Pierre Boulez
Ianis Xenakis
Peter Blake
David Hockney
Peter Stampfli
Nicolas Schöffer
Georges Braque
Salvador Dali
Foujita
Vassili Kandinsky
Lurcat Van Dongen

Manifestations annexes

Travaux d'équipe
Auditorium
Musique enregistrée
Cabines
Films sur l'art
Art du langage
Recherche
Jeunes interprètes
Tribune libre
Jazz
Plateau d'essai
Colloques
Prix de jeunes artistes
Edition de gravures
Sculptures architecturales
Oeuvres des maîtres
Nouvelle figuration
Peintres coréens
L'atelier-école Legueult
Abbatoirs 2
Complémentaire

Pays participants

Allemagne
Argentine
Australie
Belgique
Brésil
Bulgarie
Canada
Ceylan
Chili
Chine
Colombie
Congo Brazzaville
Corée
Cuba
Danemark
République Dominicaine
Equateur
Espagne
Etats-Unis
Finlande
France
Grande-Bretagne
Grèce
Hongrie
Inde
Iran
Irlande
Israël
Italie
Japon
Liban
Luxembourg
Madagascar
Maroc
Mexique
Norvège
Nouvelle Zélande
Pakistan
Pays-Bas
Philippines
Pologne
Portugal
Roumanie
Sénégal
Suède
Suisse
Tchécoslovaquie
Tunisie
Turquie
URSS
Uruguay
Vénézuela
Yougoslavie
Grande-Bretagne

Commissaire général : Mrs Somerville
Directrice du Fine Arts Département, British Council

Au cours des deux années qui viennent de s'écouler, on a vu en Grande-Bretagne s'épanouir ce qu'on appelle "Pop-Art". Encore qu'on puisse discerner dans ce mouvement un lointain rapport avec certains aspects de la peinture américaine, et bien que l'intérêt porté déjà par les générations précédentes à l'imagerie. de divertissements populaires, ait pu laisser prévoir son apparition, le mouvement représenté par les cinq peintres exposés ici doit surtout être envisagé en tant que phénomène autonome, et comme une vive réaction, contre les tendances récentes de la peinture internationale vers l'austérité et l'art pour l'art. La caractéristique la plus notable des artistes de Pop-Art est qu'ils s'adonnent joyeusement à la figuration, et au surplus y introduisent un contenu discursif. Comme les peintres hollandais du XVlle siècle, ils revêtent leur message d'une imagerie plébéienne. Ils opposent aux mouvements artistiques récents, férus de style, l'affectation délibérée d'une absence de style. Cependant, il serait trompeur et injuste envers ces artistes de les décrire collectivement en termes généraux. Comme le montre cette exposition, chacun d'eux présente bien autre chose que des variations individuelles sur un thème commun.

Peter Blake et Peter Phillips font un usage plus direct d'éléments populaires. Chez Blake, derrière l'ironique rapprochement de l'imagerie des baraques de foire on songe à Rimbaud : "j'aimais les peintures idiotes, dessus de portes, décors, toiles de saltimbanques, enseignes, enluminures populaires, on perçoit une sorte de nostalgie pour le bric-à-brac, amoureusement rassemblé, du salon Victorien, et le désir de compenser l'apparence cellulaire et inexpressive de l'habitat moderne. Phillips au contraire célèbre la vie actuelle, découvre un drame visuel et émotionnel dans les "Amusements Arcades" et leurs appareils à billes, avec leur appel aux phantasmes fondamentaux de sexualité, d'argent, et de puissance, et il l'exprime avec la même hurlante insistance que l'original. Le propos de Derek Boshier est plus éthique. Son style est celui du renoncement à tout ce qui est douceâtre et ce n'est qu'en de rares occasions qu'il se délecte des matériaux de la peinture, ou de l'acte de peindre. II en fait usage avec une gamme d'images tirées d'un large domaine iconographique dont les sources populaires ne sont qu'un fragment pour illustrer le destin de l'homme contemporain. A sa façon, David Hockney est lui aussi un moraliste encore que peut-être moins pessimiste. Sa récente série de gravures "The Raké Progress" confirme sa dette envers une tradition qui remonte à Hogarth (la peinture britannique moderne tendait à se rattacher plutôt à la tradition plus picturale de Constable, Gainsborough et Palmer). Sa façon de présenter ses paraboles à grands traits remet en question la validité des belles pâtes et des rodomontades musculaires familières aux récentes idoles du monde de l'art. II nous offre en échange une désinvolture apparente à travers laquelle on distingue aisément une passion sous-jacente. Pour Allen Jones, les objets communs comme les autobus, les avions et les parachutes, soit perçus directement, soit représentés par la photo-graphie, constituent les stimulants qui l'incitent à produire des séries de peintures et de gravures, où formes et couleurs abstraites sont mises en compé-tition avec des éléments représentatifs, en vue d'exprimer un complexe de sensations mi-visuelles, mi-émotionnelles. Comme Hockney, Jones soumet ses sujets à un processus de fragmentation, mais ses moyens sont plus picturaux que graphiques, et son intention est d'autoriser des images multiples et ambigues. Blake et Jones sont les meilleurs coloristes du groupe. Blake, avec ses larges harmonies (il a tout spécialement étudié la décoration traditionnelle des péniches peintes anglaises), alternant avec des passages de peinture tonale, admirables mais intentionnellement académiques, et Jones avec sa singulière façon de juxtaposer des couleurs, en elles-mêmes très vives, de sorte qu'elles s'assourdissent mutuellement, c'est-à-dire, le contrepied de l'intensification réciproque des couleurs qui a été quasi de rigueur depuis Van Gogh.

Les sculptures de Philip King et Francis Morland ; ne sont pas sans quelques traits communs avec le "Pop-Art" ; mais elles sont plus qu'un simple phénomène parallèle. Les sculptures étranges de Morland, en bronze ou en "fibreglass", s'insinuent dans le no-man's-land qui s'étend entre la réalité de tous les jours et les images troublantes d'un Monde voisin du surréalisme. King, utilisant les plastiques "fibreglass", tente de capter sous forme sculpturale des expériences et des valeurs jusqu'ici inexprimées en art. Le langage qu'il a créé, encore qu'inconnu du monde des galeries et musées, est bien un langage qui appartient à l'âge du plastique moulé. Aussi ses objets, comme ceux de Morland, flottent-ils énigmatiquement entre le familier et le mystérieux. La couleur, dissociant ses oeuvres de la sculpture conventionnelle, suggère leur appartenance au monde des choses de la vie courante. En même temps, comme les associations que la couleur apporte inévitablement avec elle sont continuellement contrariées par le caractère expressif de ces formes, elle a aussi pour effet d'en rehausser la profonde étrangeté.

Norbert Lynton




----------------------------------------------------------------------------------------------

Section arts plastiques
Peinture et dessin


Peter Blake
Né en 1932 à Dartford (Grande-Bretagne)
Le coin Beaux-Arts, 1959 (collage huile, 91 x 61), coll. Arthur Tooth et Sons, Londres
La trappe souris, 1959 (collage, 122 x 59), coll. Arthur Tooth et Sons, Londres
Got a girl, 1961 (collage, huile, 92 x 153)
Mur d'Amour, 1961 (collage, huile, 125 x 237)
Auto-portrait, 1961 (huile, 175 x 122)
Carte postale, 1962 (huile, 122 x 76), coll. privée, Londres
Carte postale, 1963 (huile et laine, 122 x 76)

Derek Boshier
né en 1937 à Portsmouth (Grande-Bretagne)
Gloire de l'Angleterre, 1961 (huile, 127 x 101), coll. Grabowski Gallery, Londres
Alors les affichistes atteignirent les profondeurs, 1962 (huile, 152 x 152)
Coucher de soleil stable, 1962 (huile, 183 x 183), coll. Grabowski Gallery, Londres

David Hockney
Né en 1937 à Bradford (Grande-Bretagne)
Tableau soulignant la tranquillité, 1962 (huile, 152 x 183), coll. Mark Glazebrook, Londres
Tête Renaissance, 1963 (huile, 122 x 122), coll. Galouste Gulbenkian Foundation, Londres
Premier mariage, 1963 (huile, 183 x 213), coll. Tate Gallery, Londres

Allen Jones
Né en 1937 à Southampton (Grande-Bretagne)
3ème autobus rouge, 1962 (huile, 152 x 155), coll. Contemporary Art Society, Londres
10ème autobus virant, 1962 (huile, 152 x 127), coll. Peter Cochrane, Londres
Parachutiste n° 2, 1963 (huile, 178 x 101), coll. Arthur Tooth et Sons, Londres

Peter Phillips
Né en 1939 à Birmingham (Grande-Bretagne)
Pour messieurs seulement avec MM et BB, 1961 (huile, collage, 274 x 152), coll. Arthur Tooth et Sons, Londres
Spotlight, 1962-1963 (huile, 240 x 158), coll. Arthur Tooth et Son, Londres
SUPinsertER, 1963 (huile, 188 x 127), coll. Arthur Tooth et Sons, Londres




Sculpture

Philip King
Né en 1934 à Tunis (Tunisie)
Ondes, 1963 (plastique, 188 x 89 x 77)
Crépuscule, 1963 (plastique, 101 x 101 x 155)
Cerclerette, 1963 (plastique, 109 x 91 x 129)

Francis Morland
Né en 1934 à Norfolk (Grande-Bretagne)
Petit déjeuner de Brancusi, 1963 (plastique, 157 x 91 x 56)
Près de sa femme, 1963 (bronze, 170 x 46 x 46)




Gravure

David Hockney
Né en 1937 à Bradfort (Grande-Bretagne)
1er épisode de la vie du Roué, l'Arrivée, 1963 (eau-forte, 51 x 63)
2ème épisode de la vie du Roué, Rencontres avec les Bonnes Gens, 1963 (eau-forte, 51 x 63)
48ème épisode de la vie du Roué, Libations, 1953 (eau-forte, 51 x 63)
8ème épisode de la vie du Roué, Bedlam, 1963 (eau-forte, 51 x 63)

Allen Jones
Né en 1937 à Southampton (Grande-Bretagne)
Secret Valentines, 1962 (lithographie, 58 x 79)
Avion, 1963 (lithographie, 58 x 79)

Travaux d'équipe

"Naissance-vie-mort"
(maquette 24 x 73 x 49)
St-Martin's Shool of Art, London.
Une construction cyclique de trois espaces, permettant la circulation continue des participants, est inhérent dans la forme organique du projet.

Gerald Laing
Né en 1936 à Newcastel (Grande-Bretagne) (peintre)

Terence Stewart
Né en 1936 à Manchester (Grande-Bretagne) (architecte)

lan Carr
Né en 1933 à Newcastel (Grande-Bretagne) - (trompette)

Jeff Clyne
Né en 1937 à Londres (Grande-Bretagne) (contrebasse)

Laurie Morgan
né en 1928 à Londres (Grande-Bretagne) (tambours)

"Endroit propre à la méditation"
(maquette, 32 x 84 x 86)
Bath Academy of Art, Corham
Endroit à pentes variées - propre à une nouvelle université - qui doit servir à stimuler la méditation au cours des promenades lentes.

Raymond Burton
Né en 1937 à Colchester (Grande-Bretagne) (architecte)

Penelope Ellis
Née en 1935 à Londres (Grande-Bretagne) (sculpteur)

Irmgard Flemming
Née en 1937 à Cologne (Allemagne) (graveur)

Jean Campbell
Née en 1924 à Edimbourg (Grande-Bretagne) (photographe)

"Structure organiquqe capable d'extension"
(maquette, 32 x 80 x 58)
St-Martin's School of Art, Londres
Un projet visant à élargir l'horizon de tous les arts. Les nouvelles possibilités d'unités d'habitation préfabriquées. Utilisation du son, de la couleur et de la forme. Nouvelle architecture organique.

Cornélius Cardew
Né en 1935 à Londres (Grande-Bretagne) (musicien)

Richard Rogers
Né en 1936 à Londres (Grande-Bretagne ) (architecte)

Richard Gibson
Né en 1935 à Londres (Grande-Bretagne) (architecte)

Michael Foreman
Né en 1936 à Londres (Grande-Bretagne (Arts graphiques)

Eric Gibson
Né en 1936 à Londres (Grande-Bretagne) (peintre)

Section films sur l'art

David Thompson
Francis Bacon, Peintures 1944-1962 (couleurs)

Antony M. Roland
Né en 1936 à Londres (Grande-Bretagne)
Delacroix, 1961 (noir)
Henry Moore, 1940-1942, 1963 (noir)
Accueil    I    Contact    I    Mentions    I    Plan du site    I    Modifications     I    Soumettre    I    Informations