ARCHIVES DE LA BIENNALE DE PARIS
1959
1961
1963
1965
1967
1969
1971
1973
1975
1977
1980
1982
1985
2004
2006-2008
 
Accueil > 1963 > Colombie
 
Organisation

Patronage
Conseil d'administration
Commission permanente
Secrétariat
Comité de réceptions
Extrait du règlement
Jurys internationaux
Participations
Calendrier

Sélection de participants

Christo
Niki de Saint Phalle
Daniel Spoerri
Grav
Groupe Mu
Groupe Lettriste
Finis Tarrae
Pierre Schaeffer
Pierre Boulez
Ianis Xenakis
Peter Blake
David Hockney
Peter Stampfli
Nicolas Schöffer
Georges Braque
Salvador Dali
Foujita
Vassili Kandinsky
Lurcat Van Dongen

Manifestations annexes

Travaux d'équipe
Auditorium
Musique enregistrée
Cabines
Films sur l'art
Art du langage
Recherche
Jeunes interprètes
Tribune libre
Jazz
Plateau d'essai
Colloques
Prix de jeunes artistes
Edition de gravures
Sculptures architecturales
Oeuvres des maîtres
Nouvelle figuration
Peintres coréens
L'atelier-école Legueult
Abbatoirs 2
Complémentaire

Pays participants

Allemagne
Argentine
Australie
Belgique
Brésil
Bulgarie
Canada
Ceylan
Chili
Chine
Colombie
Congo Brazzaville
Corée
Cuba
Danemark
République Dominicaine
Equateur
Espagne
Etats-Unis
Finlande
France
Grande-Bretagne
Grèce
Hongrie
Inde
Iran
Irlande
Israël
Italie
Japon
Liban
Luxembourg
Madagascar
Maroc
Mexique
Norvège
Nouvelle Zélande
Pakistan
Pays-Bas
Philippines
Pologne
Portugal
Roumanie
Sénégal
Suède
Suisse
Tchécoslovaquie
Tunisie
Turquie
URSS
Uruguay
Vénézuela
Yougoslavie
Colombie

Commissaire général : Musée d'Art Moderne de Bogota

La jeune peinture en Colombie suit de très près les recherches formelles de la peinture étrangère : c'est ainsi qu'elle a été alternativement tachiste, informelle, expressionniste abstraite, expressionniste figurative. Toutefois, une certaine note dominante se dégage de l'observation d'un grand nombre des oeuvres qui la représentent. Cette note ne peut actuellement se désigner sous le vocable de "Caractère", mais pourra très probablement y prétendre avec la temps. Elle est composée d'agressivité, de violence, et se trouve manifestée non seulement dans la matière et le dynamisme ou la dislocation de la forme, mais également dans la couleur. La couleur n'a cessé en effet d'intéresser les peintres de ce pays et ce n'est que dans des cas très isolés qu'elle a été neutralisée par l'apathie chromatique des essais "informels". Les trois jeunes peintres désignés par le Musée d'Art Moderne de Bogota sont de vibrants coloristes. Teresa Cuellar compose, sent et révèle l'expansion des formes à travers la couleur. Alberto Gutiérrez l'empâte et la mélange avec une texture épaisse, mais ne la perd pas de vue. Leandro Velazco submerge l'arabesque en de grands espaces chromatiques. Ils ont été choisis pour leur qualité et parce que - tous trois très jeunes - ils peignent sans trucs et sans affectation spectaculaire. S'ils n'ont pas encore- de style, du moins ont-ils du tempérament et beaucoup plus de métier, si l'on peut dire, que les vingt-deux jeunes peintres qui ont été écartés. La Colombie ne disposait que de dix mètres à la Ille Biennale ; dès lors son envoi s'est trouvé très limité.

Musée d'Art Moderne de Bogota

----------------------------------------------------------------------------------------------

Section arts plastiques
Peinture et dessin

Teresa Cuellar
Née en 1935 à Bogota (Colombie)
Citrons, 1962 (huile, 90 x 80)
Nature morte avec fleurs, 1963 (huile, 100 x 70)

Alberto Gutierrez
Né en 1935 à Caldas (Arménie)
Composition, 1963 (huile, 1180 x 150)
Composition, 1963 (huile, 180 x 150)

Leandre Velazco
Né en 1935 à Cali (Colombie)
Rythmes, 1963 (huile, 1170 x 120)
Accueil    I    Contact    I    Mentions    I    Plan du site    I    Modifications     I    Soumettre    I    Informations