ARCHIVES DE LA BIENNALE DE PARIS
1959
1961
1963
1965
1967
1969
1971
1973
1975
1977
1980
1982
1985
2004
2006-2008
 
Accueil > 1961 > Australie
 
Organisation

Dates et lieux
Patronage
Conseil d'administration
Commission permanente
Secrétariat
Comité de receptions
Extraits du règlement
Bourses et récompenses
Jurys internationaux

Sélection d'artistes

David Hockney
Jasper Johns
Fernandez Pierre Arman
Martial Raysse
Henri Cueco
Jean Le Gac
Bernard Buffet
Pierre Alechinsky
Raymond Hains
Jacques de la Villeglé

Manifestations annexes

Livres et revues sur l'art
Edition de gravures
Concerts
Projections
Poésie
Colloques
Jan Lebenstein
Exposition sculpture
Travaux d'équipe
Toulouse-Lautrec
Ecole de Paris
Réalisme non figuratif
Atelier ENAD
Dessins de sculpteurs
Thèse et Antithèse
Les peintres lettristes
Lauréats de 1959

Pays participants

Afrique du Sud
Allemagne
Argentine
Australie
Autriche
Belgique
Brésil
Bulgarie
Canada
Chili
Chine
Corée du Sud
Costa-Rica
Danemark
Espagne
Etats-Unis
Finlande
France
Grande-Bretagne
Grèce
Guatemala
Hongrie
Inde
Iran
Irlande
Islande
Israël
Italie
Japon
Liban
Luxembourg
Maroc
Mexique
Norvège
Pakistan
Panama
Pays-Bas
Pérou
Philippines
Pologne
Portugal
Roumanie
San-Salvador
Suède
Suisse
Tchécoslovaquie
Turquie
Uruguay
Viet-Nâm
Yougoslavie

Australie

Commissaires généraux : Maya Dyring et Bryan Robertson
Directeur de la Whitechapel Art Gallery à Londres

La brusque apparition d'une école australienne de peinture est l'un de ces événements qui favorisent les arts, en les libérant de la poigne de fer du déterminisme historique. Aujourd'hui, nous l'admettons presque sans discussion. Cependant, en Angleterre, il y a à peine un demi-siècle, affirmer que l'Australie était sur le point d'apporter une contribution entièrement originale à la peinture contemporaine était folie pour mes amis ; et s'ils m'en demandaient les raisons, que pouvais-je répondre, sinon quelques mots confus : la lumière, les arbres morts blanchis, la prescience d'un mythe australien.

Différent des autres pays lointains, de par les nouveaux mondes, l'Australie suscite la vocation du peintre. Pourtant, bien des années passèrent avant que les yeux de l'artiste ne la vit face à face et non pas à travers la fluide atmosphère d'un Daubigny. Les belles vallées vertes de l'Australie ne s'étendent pas à l'infini, et tant qu'elles restèrent le sujet de la peinture australienne, elles en marquèrent également les limites. C'est seulement quand les peintres s'approprièrent la matière rude, solitaire, inhospitalière de leur pays, qu'ils l'apparentèrent aux qualités héroïques du peuple. Les héros des sagas et des anciennes épopées sont plus farouches, plus rusés, moins romanesques que les héros des marches vers l'ouest; et le western sans panache de ('histoire d'Australie se changea en mythe, alors que ses derniers témoins survivaient. Ainsi, dans le paysage australien, comme dans toute grande peinture paysagiste, le décor est là comme toile de fond d'une légende et symbole des valeurs humaines.

Kenneth Clark

----------------------------------------------------------------------------------------------

Section arts plastiques
Peinture et dessin

Charles BLACKMAN
Né à Sydney en 1928
Réflexions, 1958 (huile, 132x92)
Rêverie dans la rue, 1960 (huile, 132x 183), Coll. National Gallery of Victoria, Melbourne
Suite de peintures, 1960 (huile, 121x183), Coll. Bryan Robertson, Londres

Lawrence DAWS
Né à Adelaïde en 1927. Anima Mundi, 1961 (huile, 112x140), Coll. Michel Strauss, Esq. Londres
Le contemplateur du soleil III, 1961 (huile, 178x168)
Tetraktys, 1961 (huile, 178x 168)

Brett WHITELEY
Né à Sydney en 1939
Peinture en blanc, 1960 (102x 183), Coll. Contemporary Art Society)
Peinture en rouge, 1961 (huile et collage, 152x152)
Peinture sombre, 1961 (tempera et huile, 138x191)

Accueil    I    Contact    I    Mentions    I    Plan du site    I    Modifications     I    Soumettre    I    Informations